Ecomobilité Tour #1 Nîmes

L’Ecomobilité Tour 🚗

📍Vendredi 4 et samedi 5 octobre.
Golf de Nîmes Campagne, 1360 chemin du mas de campagne
⏰ De 10h à 18h
💸 Entrée libre 💸
Profitez de ces deux journées Ecomobilité Tour pour essayer une des voitures parmi tous ces modèles : Renault Zoé, Toyota Corolla Hybride, Toyota Rav4 Hybride, Kia XCeed Hybride, Volvo XC 40, Honda CR-V Hybrid et Lexus NX 300H.
🎉 Vendredi 4 et samedi 5 octobre
Cette exposition totalement gratuite, rassemblera pour la première fois les marques spécialisées dans des modes de déplacement plus respectueux de l’environnement. 🌿🌱
Cet événement se présentera comme un lieu de rencontre entre professionnels du secteur de l’écomobilité et le public. 👥🍃
🔎Le Golf Club de Nîmes Campagne
Un lieu spacieux où se côtoieront les concessionnaires automobiles Kia, Honda, Lexus, Renault, Toyota et Volvo qui sera l’occasion unique de découvrir le secteur et échanger avec des professionnels.
RÉSERVEZ VOTRE ESSAI ! 📩 http://ecomobilitytour.fr/

Le salon de l’automobile de Béziers a attiré plus de 12 000 visiteurs

Les nouveautés ont attiré plus de 12 000 visiteurs sur les quatre journées du salon de l’automobile de Béziers.

Ce sont près de 12 000 visiteurs qui se sont déplacés au salon de l’auto de Béziers, qui s’est achevé ce lundi au parc des expositions. « Un bon score, équivalent à celui de la précédente édition, en 2014. Il y avait foule, notamment ce dimanche. Ça a été une grosse journée, on était débordé », se réjouit Jean-Noël Cuin, commissaire général du salon organisé par Midi Libre.

350 modèles de 34 marques

Il faut dire qu’avec ses 350 modèles de 34 marques déployés sur trois hangars et un espace extérieur, cette deuxième édition présentait de sérieux atouts. « Toutes les marques représentées sur le Biterrois étaient là cette année, ce qui permettait d’avoir un éventail de l’ensemble du marché. C’est important pour un salon qui suit le Mondial de Paris. Tous ces modèles dont les gens ont pu entendre parler, ils les ont retrouvés à Béziers », se félicite Michel Anduze, secrétaire général du Conseil national des professions de l’automobile Occitanie, co-organisateur de l’événement. Le professionnel, aujourd’hui ravi, avait pourtant quelques appréhensions : « On se demandait si le public serait au rendez-vous. Le Mondial de l’automobile, organisé le mois précédent, n’a pas si bien marché. Et le début du mois de novembre s’est révélé assez compliqué pour les concessionnaires ».

Ce lundi, ces derniers avaient cependant retrouvé le sourire. Et pour cause. « Il y a 2 ans, on atteignait les 230 commandes. Aujourd’hui, on en est quasiment à 300, sans compter les ventes qui vont suivre », renseigne Jean-Noël Cuin.

Accompagnement privilégié

Dans les stands, un peu moins agités en ce jour de semaine, les commerciaux prennent le temps. « Ici, la démarche, c’est vraiment d’apporter aux clients un accompagnement privilégié, détaille Eric Rampazzo, président d’EDR automobiles, concessionnaire Fiat, Abarth, Alfa Roméo et Jeep, qui « espère atteindre les 30 commandes ce soir ». La nouvelle Fiat Tipo, « un bon rapport qualité prix pour un modèle à partir de 11 990€», a particulièrement bien marché.

Des vendeurs satisfaits

Même retour auprès des marques BMW et Mini, dont c’était le premier salon : « Avec six BMW et cinq Mini vendues, on est dans les chiffres qui correspondent à notre place du marché », soutient Dorian Guirao, directeur des ventes.

Sur le stand Citroën/DS, Bruno Dacoste, responsable des ventes, a également le sourire : « Avec 29 Citroën – dont 9 nouvelles C3 – et 6 DS vendues, on a fait mieux que les 24 véhicules de 2014, assure le responsable. On est fatigués, mais contents ».

Salon de l’automobile à Béziers : 200 modèles neufs à découvrir

Le salon de l’automobile se déroule du 18 au 21 novembre à Béziers.

Environ 250 modèles y seront présentés.

Ce sera l’événement de l’automne à Béziers. Le salon de l’automobile revient et s’installera au parc des expositions, du 18 au 21 novembre. Cet événement Midi Libre, organisé en partenariat avec le Conseil national des professionnels de l’automobile (CNPA) sera, cette année, réservé aux véhicules neufs.

En effet, après un salon de l’occasion proposé en avril 2015 suite au succès rencontré, l’année précédente, par le salon du véhicule neuf, les concessionnaires du Biterrois ont décidé de renouveler l’expérience en cette fin d’année.

Il faut dire que le marché affiche une belle santé. Pas moins de 211 264 immatriculations ont été enregistrées en mars dernier, et le marché des voitures particulières neuves a progressé, à cette période, de 7,5 %. Une embellie confirmée au mois d’août. Cette fois-ci, les ventes de véhicules particuliers neufs grimpaient de 6,7 % sur un an en France. Seul bémol, les constructeurs français faisaient légèrement moins bien que leurs homologues étrangers.

Désireux de surfer sur l’intérêt que porte le public aux véhicules neufs, les concessionnaires du Biterrois étaient donc de passage, ce jeudi soir, à l’agence Midimédia de Béziers, pour y sceller leur partenariat avec notre titre afin d’organiser cette édition 2017 du salon de l’automobile.

34 marques représentées

Un événement qui verra 34 marques représentées dans les allées du palais des expositions. Soit plus de 200 modèles neufs – particuliers et utilitaires – que les Biterrois et les habitants des environs pourront examiner sous toutes les coutures en profitant des renseignements éclairés des professionnels de l’automobile. À quelques jours de Noël, il sera certainement facile de se laisser tenter…

Béziers : le salon de l’automobile, « une occasion » pour les alternants du CFA

Le certificat de qualification pro “vendeur automobile” dispensé au CFA de Béziers est l’un des deux seuls dispensés en Occitanie.

À l’occasion de la nouvelle édition du salon de l’automobile, Midi Libre s’est intéressé à une particularité de Béziers : elle accueille, avec Blagnac, l’un des deux seuls certificats de qualification professionnelle (CQP) “vendeur automobile” d’Occitanie.

La formation, destinée aux bac +2, est dispensée en alternance au centre de formation (CFA) CCI Sud Formation Béziers. Elle y est née il y a une quinzaine d’années, après que les professionnels du secteur en ont exprimé le besoin. C’est d’ailleurs Michel Puech, ancien directeur des ventes à Citroën Tressol et figure du métier, qui en est maintenant le formateur référent.

Un taux d’insertion à plus de 80 %

« Certaines marques ont développé leurs propres formations mais il y a une réelle demande, explique Philippe Alonso, directeur du CFA, notre taux d’insertion immédiate est toujours au-dessus de 80 %.. » Il faut dire que ce n’est pas un diplôme comme les autres. Le CQP est une reconnaissance de capacité par une branche professionnelle, il n’est pas sous la tutelle de l’Éducation nationale. Le diplôme délivré a Béziers a donc été fabriqué sur mesure par l’association nationale pour la formation automobile (ANFA), qui le finance via la taxe destinée à la formation professionnelle.

« Le CQP évolue selon les souhaits du secteur, détaille Philippe Alonso, cela évite les écarts entre les besoins et les référentiels de formation. » Par exemple, les clients ayant plus facilement accès à toutes les caractéristiques techniques des véhicules, « le vendeur doit amener d’autres services : après-vente, technologies auxquelles on ne pense pas, etc. » De la même manière, à côté des classiques aspects juridiques, administratifs, préparation d’entretien, les alternants reçoivent des cours d’anglais technique, ou encore de gestuelle.

Et quand un événement rassemble des vendeurs de toutes marques, le CFA n’hésite pas : « Ça a un intérêt pédagogique, c’est certain. En plus la session vient de commencer, cette semaine, c’est l’occasion. » De quoi faire le plein d’apprentissages, avant que les onze jeunes concernés retournent vers leurs concessionnaires d’alternance, à Béziers, mais aussi Carcassonne, Narbonne, Perpignan ou Montpellier.